• Guitare
  • Samedi 24 juin
  • 23h10 - 00h10
  • Scène Fire stage
écouter
0:00
0:00
Billetterie Partager

Rodrigo y Gabriela

Les virtuoses de la guitare vont vous faire frisonner d’émotions
« C’est l’histoire d’un homme et d’une femme engagés dans une cavale échevelée, de deux tueurs nés maniant de redoutables pétoires, qui enfreignent toutes les lois et affolent le coeur des foules. Bonnie & Clyde ? Non : Rodrigo Y Gabriela. » c’est ainsi que le duo est présenté par la revue Les Inrocks. Le duo de guitaristes mexicains à parcouru la planète, balayant les barrières entre les genres, et bousculant les stéréotypes associés aux musiques latines. Ils soulèvent des stades entiers à la force
de leurs guitares classiques, dont les cordes nylon deviennent sous leurs doigts de feu des fils très conducteurs, traversés par le courant à haute tension du plaisir.
Fans inconditionnels de Metallica, Pantera ou Megadeth, le duo est un pur produit de la scène thrashmetal de Mexico, ce qui explique que leur rencontre ait eu lieu au sein du groupe Tierra Acida.
Changement de cap en 1998 : direction Dublin avec pour seul bagage deux guitares en bois. Leur périple, qui les mènera également à Copenhague et à Barcelone, se double d’un voyage musical initiatique. Chacun trouve son rôle : Gabriela s’adjuge les parties rythmiques et harmoniques tout en assurant le travail de percussions, à même la caisse avec une énergie saisissante ; Rodrigo, lui, se charge surtout des motifs mélodiques, qu’il exécute avec la gracieuse dextérité d’une fileuse de dentelle.
Le résultat évoque un improbable croisement entre la puissance éruptive de la rumba catalane, la fluidité mélodique de la pop, la richesse harmonique du flamenco ou du classique et l’intensité du metal. Sans renier leurs premières amours soniques, Rodrigo Y Gabriela ont créé un langage neuf et autonome. précise Rodrigo. « Nous prenons plaisir à repousser nos limites techniques, mais il est hors de question de transformer nos morceaux en numéros de cirque. Tant que nous jouerons ensemble,
nous mettrons nos guitares au service de la seule musique. »

Partager